Miel pur d'euphorbe résinifère (Daghmouss - Euphorbia resinifer)

Miel à goût subtile et légèrement acre. Ses vertus thérapeutiques  traditionnelles sont multiples (asthme allergique, maladies cardio-vasculaires et hypertension.)

Plus de détails

260MAD

En savoir plus

L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera) est une plante de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc. Cette euphorbe cactoïde et épineuse peut atteindre de 1 à 1,5 m de haut dans son habitat naturel. Les tiges vert pâle, parfois grisâtres ou bleutées, comportent quatre côtes bien distinctes. La plante forme des coussins compacts qui peuvent couvrir de larges étendues. Les nombreuses petites fleurs jaunes apparaissent au printemps à l'extrémité des tiges. Le fruit est une petite capsule.

L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera) est une plante de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc.

L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera), Daghmouss en Arabe et Tikiwt en Berbère (Tamazight), est une plante succulente de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc. Espèce endémique du Maroc, qu'on retrouve dans les hauts plateaux de l'Atlas. Sa fleure attire et nourrit les abeilles et son miel a un goût fort et prononcé et réputé pour ses vertues médicinales extraordinaires.

Le miel d’euphorbe est très recherché pour son action médicinale comme tonifiant et pour traiter le mal de gorge. C’est aussi un des rares miels à soigner l’asthme allergique, sous réserve d’une sensibilité aux pollens ou à la propolis. Favorise la fertilité chez la femme.

L'euphorbe résinifère, cactoïde et épineuse, peut atteindre de 1 à 1,5 m de haut dans son habitat naturel. Les tiges vert pâle, parfois grisâtres ou bleutées, comportent quatre côtes bien distinctes. La plante forme des coussins compacts qui peuvent couvrir de larges étendues. Les nombreuses petites fleurs jaunes apparaissent au printemps à l'extrémité des tiges. Le fruit est une petite capsule.

Toutes les parties de la plante contiennent un latex laiteux qui provoque des irritations au contact de la peau. Toxique, il contient des composés diterpéniques et provoque des nausées, des vomissements et de la diarrhée si ingéré.

L'euphorbe résinifère est cultivée comme plante ornementale, en particulier comme plante d'intérieur. Dans l'Antiquité, le latex séché de cette plante, appelé « euphorbium », était utilisé comme vésicatoire, sternutatoire et laxatif puissant et comme remède contre les empoisonnements et les morsures de serpent.

Le composé irritant du latex de l'euphorbe résinifère a été identifié dans les années 70. Il s'agit de la résiniferatoxine, ou RTX, une molécule analogue à la capsaïcine. Cette substance aurait plusieurs applications médicales potentielles, entre autres dans les traitements contre le cancer.

Miel pur d'euphorbe résinifère (Daghmouss - Euphorbia resinifer) <div class="cat_desc"> <p>L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera) est une plante de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc. Cette euphorbe cactoïde et épineuse peut atteindre de 1 à 1,5 m de haut dans son habitat naturel. Les tiges vert pâle, parfois grisâtres ou bleutées, comportent quatre côtes bien distinctes. La plante forme des coussins compacts qui peuvent couvrir de larges étendues. Les nombreuses petites fleurs jaunes apparaissent au printemps à l'extrémité des tiges. Le fruit est une petite capsule.</p> <p><img style="float:right;border:3px double #000000;padding:2px;" title="L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera) est une plante de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc." src="http://adaguen.com/img/cms/zakoum.png" alt="L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera) est une plante de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc." width="250" height="250" /></p> <p>L'euphorbe résinifère (Euphorbia resinifera), Daghmouss en Arabe et Tikiwt en Berbère (Tamazight), est une plante succulente de la famille des Euphorbiacées originaire du Maroc. Espèce endémique du Maroc, qu'on retrouve dans les hauts plateaux de l'Atlas. Sa fleure attire et nourrit les abeilles et son miel a un goût fort et prononcé et réputé pour ses vertues médicinales extraordinaires.</p> <p>Le miel d’euphorbe est très recherché pour son action médicinale comme tonifiant et pour traiter le mal de gorge. C’est aussi un des rares miels à soigner l’asthme allergique, sous réserve d’une sensibilité aux pollens ou à la propolis. Favorise la fertilité chez la femme.</p> <p>L'euphorbe résinifère, cactoïde et épineuse, peut atteindre de 1 à 1,5 m de haut dans son habitat naturel. Les tiges vert pâle, parfois grisâtres ou bleutées, comportent quatre côtes bien distinctes. La plante forme des coussins compacts qui peuvent couvrir de larges étendues. Les nombreuses petites fleurs jaunes apparaissent au printemps à l'extrémité des tiges. Le fruit est une petite capsule.</p> <p>Toutes les parties de la plante contiennent un latex laiteux qui provoque des irritations au contact de la peau. Toxique, il contient des composés diterpéniques et provoque des nausées, des vomissements et de la diarrhée si ingéré.</p> <p>L'euphorbe résinifère est cultivée comme plante ornementale, en particulier comme plante d'intérieur. Dans l'Antiquité, le latex séché de cette plante, appelé « euphorbium », était utilisé comme vésicatoire, sternutatoire et laxatif puissant et comme remède contre les empoisonnements et les morsures de serpent.</p> <p>Le composé irritant du latex de l'euphorbe résinifère a été identifié dans les années 70. Il s'agit de la résiniferatoxine, ou RTX, une molécule analogue à la capsaïcine. Cette substance aurait plusieurs applications médicales potentielles, entre autres dans les traitements contre le cancer.</p> </div>
0MAD